L'année 2021 touche à sa fin. Et quelle année encore pour le secteur du e-commerce. Si la pandémie mondiale a dopé les ventes en ligne, elle a également affecté la supply chain au niveau mondial, provoquant actuellement des retards énormes allant des fabricants aux logisticiens. Noël 2021 et le début d'année 2022 s'annoncent difficiles pour les e-commerçants... Découvrons les principaux challenges e-logistique et comment s'y préparer.

L'état du e-commerce en cette fin d'année 2021

Après une année 2020 tumultueuse, nous pouvons déjà constater un rebond des ventes du retail au niveau mondial pour 2021. L'économie mondiale tend à se rouvrir et les consommateurs dépensent davantage. Les ventes en magasin et en ligne bénéficient de cette augmentation de la demande, avec une croissance de 6,3% pour les magasins et de 17,9% pour le e-commerce. 

En zoomant sur l'Union européenne, on observe une tendance similaire, les ventes globales ont augmenté de 3,2% en septembre 2021 par rapport au même mois de l'année précédente (Eurostat). Les principaux marchés moteurs sont l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni et l'Italie.

En ce qui concerne les ventes en ligne, à l'instar de l'année précédente, 2021 a été assez lucrative pour les marques et les e-commerçants. Selon l'enquête d'Adobe, les ventes mondiales en ligne pourraient atteindre 4 200 milliards de dollars cette année. Un record absolu qui s'explique par le changement de comportement des consommateurs :

9% des consommateurs américains, 8% des consommateurs japonais et 15% des consommateurs britanniques ont déclaré n'avoir jamais rien acheté en ligne avant mars 2020.

L'Europe aussi est en plein essor en ce qui concerne les ventes en ligne. En 2021, une étape importante est sur le point d'être franchie avec 500 millions d'acheteurs en ligne. Le taux de pénétration devrait également atteindre près de 60%. De plus, le secteur de la vente retail en ligne devrait atteindre plus de 800 milliards d'euros (Statista).

Growth of e-commerce in 2021

Principales catégories de produits vendues en ligne en 2021: 

  • Mode et accessoires
  • Mobilier et électronique
  • Nourriture et boisson
  • Santé et soins

À noter, nous n'incluons pas les chiffres de cette fin d'année 2021, durant laquelle ils vont exploser.

La haute saison arrive...vite

La fin d'année est généralement la saison la plus chargée dans les secteurs du e-commerce et de la logistique. Le coup d'envoi est donné par le Singles Day (11/11), suivi du Black Friday, du Cyber Monday, et enfin de Noël. Pour mettre cela en perspective, selon le rapport de Salesforce, les consommateurs du monde entier ont dépensé 1 100 milliards de dollars en ligne entre novembre et décembre 2020. 

Cette année encore, les e-commerçants et les marques doivent s'attendre à une augmentation de ces chiffres. Comme nous l'avons déjà vu, les gens achètent de plus en plus en ligne et s'y habituent. De plus, les journées d'achat comme le Black Friday ou le Singles Day sont de plus en plus populaires en Europe. Les promos et offres flash fleurissent en ligne, ce qui a un impact certain sur le nombre de ventes en ligne. Que des avantages, vous allez dire. Eh bien, oui et non. La pandémie a non seulement eu un impact sur la demande et les volumes provenant des ventes en ligne, mais elle a également montré la fragilité de la supply chain mondiale. Il en résulte des challenges à relever dans les mois et années à venir pour les e-commerçants et les professionnels de la logistique.

Les principaux challenges e-logistique pour la fin d'année

On se souvient tous de cette photo d'un porte-conteneurs Evergreen bloqué dans le canal de Suez ?!

evergreen container blocked in SuezSource : Suez Canal Authority | AP

Tout d'abord, non, ce n'est pas le Coronavirus qui a fait ça (désolé pour les théoriciens du complot). Ensuite, oui, c'était un événement assez surréaliste (de bons memes en sont sortis d'ailleurs). Notre but ici est de vous montrer à quel point la supply chain mondiale est fragile, et comment un événement peut désormais affecter de la même manière chaque maillon de cette chaîne, des fabricants aux clients finaux, avec des conséquences à court et à long terme.

Challenges e-logistique 2021 - FR

Augmentation des prix du transport

Le déséquilibre entre la production et la demande de biens, avec des pays qui se ferment et s'ouvrent à des moments différents, a entraîné une intensification de la concurrence. Si la concurrence est généralement une bonne chose pour les clients (plus il y a d'offres, plus il y a de chances d'obtenir de meilleurs prix) cette fois-ci, cela ne semble pas être le cas.

Les capacités de transport ont été réduites en raison de l'explosion de la demande, de la pénurie de conteneurs et de la saturation des ports. La mauvaise nouvelle, c'est que les experts du secteur ne s'attendent pas à ce que les prix diminuent de sitôt. De plus, le carburant est de plus en plus cher, ce qui a une incidence sur les coûts de transport également.

Conseil d'experts :
En tant qu'e-commerçant indépendant, il peut être difficile de négocier les prix et les conditions avec les transporteurs, surtout en ces temps difficiles. En vous associant à des entreprises de 3PL, vous pouvez bénéficier de leur pouvoir de négociation, de leur réseau de partenaires et de leurs prix de gros.

Lisez notre enquête sur l'impact de l'augmentation des coûts logistiques sur le e-commerce mondial

Pénurie de stock et de matériel

Selon des experts en logistique et en économie, les consommateurs peuvent s'attendre à un nombre record de ruptures de stock dans leur quête du cadeau de Noël idéal sur Internet d'ici la fin de l'année 2021.

En effet, on s'attend à une augmentation de 172% du nombre de message de rupture de stock pendant les fêtes de fin d'année par rapport à l'année dernière (Adobe Analytics). Les catégories de produits qui devraient connaître une rupture de stock sont, sans surprise, celles qui connaissent le plus de succès et sont les plus achetées pour Noël :

  • Mode et accessoires
  • Équipements sportifs
  • Produits pour bébé et jouets
  • Électronique et multimédia

Si vous avez déjà préparé et assuré des niveaux de stock suffisants, il ne vous reste plus qu'à les vendre pendant la haute saison. Mais attention tout de même à ne pas créer de frustration chez vos clients en présentant des produits que vous n'avez plus. De plus, avez-vous pensé au matériel d'emballage ? 

Les matériaux tels que le plastique, le carton ou le bois sont actuellement en état de pénurie mondiale. Étant donné que Noël (et la haute saison en général) est une excellente occasion de renforcer votre marque par une expérience d'unboxing inoubliable, vous devriez penser des solutions alternatives.

Conseil d'experts :
Une expérience d'unboxing inoubliable n'est pas seulement une question de qualité et d'argent dépensé pour le matériel. De plus en plus, il s'agit de montrer l'engagement de votre marque. Proposez des solutions d'emballage alternatives et écoresponsables. Vous pourriez atteindre le même objectif, mais de manière plus innovante et respectueuse de l'environnement.

Retards de livraison

Si les messages de "rupture de stock" ne suffisaient pas, les acheteurs en ligne peuvent également être confrontés à des délais de livraison prolongés. Tous les éléments précédemment cités auront une incidence sur les délais d'expédition et de livraison. En effet, les principaux problèmes actuels se situent au niveau de la fabrication et de la logistique. En d'autres termes, ce sont les producteurs et les transporteurs qui sont le plus directement confrontés au manque de matériel et aux retards dans les principaux hubs (ports, aéroports, chargement des camions, etc.). 

"Heureusement" pour les retailers en ligne et les e-commerçants, les clients sont plus enclins à rejeter la responsabilité des retards de colis sur les transporteurs et les conditions extérieures, selon une enquête de Deloitte.

Shipping delays blame

Conseil d'experts :
Il peut être difficile de résoudre le problème fondamental des retards de livraison, surtout si vous êtes soumis à des contraintes de temps. Une solution à court terme consiste à communiquer avec vos clients, que vous le fassiez à l'avance (message sur votre boutique en ligne) ou de manière proactive en mettant régulièrement à jour le statut de la commande. Par exemple, vous pouvez ajouter une bannière visible en haut de votre boutique en ligne.

À long terme, le fait de proposer différentes options de livraison et différents transporteurs peut vous aider à couvrir plus de terrain et à réduire vos délais de livraison.

Screenshot 2021-11-12 at 15.27.33Page d'accueil du service postal australien Australian Post avec les conditions pour Noël 2021

E-book Supply chain e-commerce durable

Et après les fêtes alors ?

5 millions. C'est le nombre de colis retournés par UPS aux États-Unis au cours de la première semaine de janvier 2021. Fait "amusant", il y a même une journée nationale des retours (le 2 janvier) outre-Atlantique. Noël marque la fin de la haute saison, il est aussi synonyme de retours et de gestion des retours. 

Nous avons vu dans cet article que la fin de l'année 2021 va être très difficile pour la logistique e-commerce, surtout pour la livraison des commandes. Mais ces blocages et ces challenges peuvent également affecter la logistique inverse en surchargeant les transporteurs et en créant des retards dans le réapprovisionnement.

Conseil d'experts :
Pour gérer efficacement les retours en période de pic, vous pouvez prendre différentes mesures :

  • Communiquer de manière proactive votre politique de retour
  • Prolongez vos conditions de retour pour donner plus de temps et éviter les retards
  • Facilitez et digitalisez votre processus en utilisant un portail de retours en libre-service

Soyez prêts pour Noël 2021 et pour le début d'année 2022

Plusieurs facteurs se cumulent et vont compliquer la fin d'année et la haute saison. Tout au long de cet article, retrouvez des conseils d'experts qui peuvent vous aider à surmonter ces difficultés de traitement des commandes à court et à long terme. Espérons que 2022 sera une année plus simple pour l'industrie du e-commerce.

Dans l'ensemble, ce que nous avons appris, c'est que le e-commerce et la logistique ont été fortement sollicités au cours des derniers mois. Lorsque vous n'êtes pas au sommet de la chaîne alimentaire/logistique, cela peut être très difficile pour votre entreprise. En vous associant à des experts en e-logistique comme byrd, vous assurez un niveau suffisant et continu de traitement des commandes et un service de haute qualité à vos clients.