Tout bon manager souhaite réduire les coûts de son entreprise et c’est bien normal. Y compris les coûts packaging donc.

Seulement, la supply chain de votre business change.

Pour faire face à la demande croissante des consommateurs pour plus d’éco-responsabilité ou pour développer un modèle D2C, entre autres.

Et cela peut élever le coût de votre approvisionnement en packaging. Il va donc falloir s’adapter et être malin.

C’est le cas d’Apple par exemple qui a réduit le coût de son packaging d’une façon simple : en retirant les chargeurs de son emballage (sauf en France). Même si officiellement la marque à la pomme indique l’avoir fait par souci environnemental.

Mais il faut le dire : il y a peu de chances que vous puissiez faire quelque chose de similaire à Apple pour réduire le coût de votre emballage.

Dans cet article nous allons donc voir : 

  • Comment aborder la réduction de votre coût packaging
  • Comment optimiser votre packaging et les processus qui en dépendent pour réduire son coût
  • Comment gérer votre approvisionnement en packaging afin de réduire son coût  

Le tout, décliné en 9 conseils d’experts.

Sans attendre donc, découvrons le premier conseil pour réduire votre coût d’emballage.

7 Conseils Pour Améliorer Votre Logistique E-Commerce1) Soyez proactif plutôt que réactif

Si vous lisez cet article, il est fort possible que ce soit parce que, comme nous l’évoquions en introduction, quelque chose a changé (un problème est survenu) et vous a poussé à réagir pour réduire le coût de votre packaging.

scott-graham-5fNmWej4tAA-unsplash

On va être franc avec vous : le meilleur moment pour optimiser le coût de votre emballage, c’est quand justement il n’y a aucun problème.

Pourquoi ?

Parce qu’en réagissant dans l’urgence plutôt qu’en étant proactif, vous risquez de mal identifier le problème. En coupant dans les coûts packaging sous la pression du temps, vous risquez de mal le faire et ainsi créer plus de problèmes que vous n’en aviez déjà.

Tandis qu’en étudiant le coût de votre packaging en temps “normal”, en étant proactif donc, vous prenez plus de recul et avez ainsi plus de clairvoyance sur ce qui peut-être optimisé et vous sera profitable.

Comment s’y prendre ?

Faites un audit de vos coûts packaging tous les semestres en suivant les conseils qu’on vous dévoile juste après. 

2) Ayez une vision globale de vos dépenses packaging

Cela va certainement vous paraître une évidence une fois qu’on vous l’aura dit.

Et pourtant.

Calculer et réduire le coût de votre packaging, ce n’est pas que le coût de la boîte d’emballage de votre produit.

4W7A8320-1024x682

Pour bien optimiser vos dépenses d’emballage, il faut intégrer aussi ce que votre packaging implique : coût de l’espace de stockage, outils d’emballage et accessoires, finition et méthode d’impression de votre packaging, etc.

Mais aussi le ROI de votre packaging.

Pourquoi ?

Eh bien disons que vous aviez décidé de mettre des inserts pour mieux présenter vos produits à l’intérieur de leur boîte et que vous les supprimez car vous vous dites que le bénéfice client est faible et que cela vous coûte.

Problème : un jour un client appelle pour dire que son produit est arrivé un peu abîmé et il veut être remboursé. Et puis un autre. Sans compter que les partages sur les réseaux sociaux de votre packaging sont en chute libre.

Eh oui, c’est un coût mais le packaging est aussi un atout marketing puissant souvent sous-estimé.

Essayez donc de penser avec un maximum de recul lorsque vous cherchez à optimiser le coût de votre packaging : quels sont les coûts directement liés à votre emballage ? Quel est son ROI mesurable ? (taux de rétention, nombre de partage sur les réseaux sociaux, etc.).

Évidemment, même si votre ROI est très bon, vous avez toujours un budget que vous ne pouvez pas dépasser. À vous de pondérer en utilisant les éléments qu’on vous a donnés et ceux qui suivent.

Maintenant que nous avons vu comment s’attaquer à la réduction du coût de votre emballage, voyons comment optimiser votre packaging pour réduire son coût.

3) Utilisez un packaging avec des dimensions sur mesure et réduisez son poids

Bien souvent, avec un besoin en approvisionnement packaging qui croît, on opte pour la solution la plus simple et rapide : un emballage de taille standard, c’est-à-dire les tailles standards que votre fournisseur vous propose.

Par exemple, il vous propose une boîte en carton 40x20x10 cm et une autre de 70x50x30 cm.

Ça a l’avantage d’être disponible rapidement et peu cher.

Pour débuter ça peut certes dépanner, mais sur le long terme, un packaging de taille standard est un surcoût énorme : ce packaging est forcément trop grand pour votre produit (puisque s’il était trop petit, vous ne l’auriez simplement pas commandé).

Et ça pose plusieurs problèmes pour vos finances :

Vous payez pour stocker et expédier de l’air

Vos boîtes d’expédition prennent un supplément d’espace inutile, vous payez donc pour stocker et expédier de l’air… Enfin non, vous payez pour stocker et expédier un packaging à moitié vide et plus lourd que ce qu’il pourrait être.

Vous payez trop cher votre packaging

Tout cet espace vide en trop, ça veut dire que vous payez pour de la matière d’emballage que vous n’utilisez pas.

Et on ne vous parle même pas des clients, qui, de plus en plus sensibilisés aux problèmes environnementaux ne verront pas ça d’un œil très bienveillant. Amazon avait même fait scandale avec ses emballages largement surdimensionnés. Aujourd’hui ça a changé puisque l’entreprise de Jeff Bezos incite désormais ses salariés à filmer lorsqu’ils emballent les produits et à le diffuser sur Tiktok.

Et ça aussi ça peut vous coûter en réputation et donc en ventes.

Vous payez peut-être pour un calage inutile

Pire encore peut-être : vu que votre packaging est trop grand, il se peut que vous ayez ajouté un calage pour éviter à vos produits de bouger et/ou de s’abîmer.

Non seulement ce rembourrage vous coûte un supplément d’emballage, mais cela prend aussi plus de temps à emballer par votre préparateur de commande . Encore des coûts qui peuvent être évités.

Vous l’avez compris, le remède à tout cela : choisir un fournisseur de packaging qui vous offre un packaging entièrement sur mesure.

Votre packaging doit épouser les formes de votre produit s’il n’est pas fragile. S’il l’est, alors oui, il faut une boîte un peu plus grande pour y mettre des inserts ou de la frisure de bois qui sont des solutions écologiques.

cropped_snakehive-1024x515

Voilà ce que j’appelle un packaging sur mesure ↑

Autre moyen d’éviter des coûts inutiles : des produits comme le textile par exemple ont souvent déjà leur propre packaging.

Par exemple, si vous êtes un e-commerce spécialisé dans les sneakers et chaussures streetwear, les marques de chaussures vous livrent les chaussures dans leur boîte.

MG_3825-1024x682

Ajouter un sac d’expédition sur mesure avec votre branding suffit donc pour les protéger (pas besoin de boîte en plus) et ne vous coûte pas très cher.

En effet, en plus d’être un packaging pour l’expédition adapté dans ce cas (souple, imperméable et résistant à la fois), un sac d’expédition en plastique ou bioplastique ne prend pas plus de place que nécessaire et est très léger.

4) Supprimez ce qui n’est pas essentiel

Ajouter des flyers, une carte de remerciement manuscrite ou autre peut avoir un effet incroyable pour vos ventes (on vous explique comment juste après)… Mais aussi entamer sérieusement votre budget packaging.

Essayez donc de supprimer le superflu.

malimo_packhelp-eco-mailer-box-low-3

Évidemment, comme vu dans le point 1, il ne vaut mieux pas y aller à l’aveugle et considérer aussi ce que ces éléments de votre packaging peuvent vous rapporter en termes de ventes et donc de rentrées d’argent.

D’où l’intérêt en tout premier lieu de mesurer le ROI de ces brochures, cette finition brillante de votre packaging ou autre. 

Est-ce que depuis que vous mettez cette carte de remerciement les partages d’unboxing ont augmenté sur les réseaux sociaux ? Votre taux de rétention a-t-il augmenté ? Combien cela vous coûte-t-il ? Combien de temps en plus cela prend-il à votre préparateur de commande d’ajouter un flyer ?

Si la décision est difficile à prendre, dites-vous aussi que vous pouvez “garder” ce que vous faisiez, mais le faire différemment pour réduire votre coût d’emballage.

Par exemple, si vous glissiez un message dans chaque boîte, peut-être pouvez-vous à la place le faire imprimer à l’intérieur de votre boîte.

WhatsApp-Image-2018-08-08-at-10.26.333-1024x684

L’effet sur le client est similaire (satisfaction et fidélisation client) et cela réduit votre dépense d’emballage.

Éliminer le superflu, cela peut aussi vouloir dire supprimer un rembourrage. Comme vu en point 3, il se peut que vous utilisiez du rembourrage simplement parce que votre packaging est surdimensionné.

Si votre produit n’est pas fragile, songez donc à ajuster la taille de votre packaging.

Ou bien une solution intermédiaire qui vous économisera aussi de l’argent peut être d’opter pour des inserts qui utilisent moins de matière et maintiendront votre produit en place tout aussi efficacement (voire davantage).

SHEYN-Shipping-Box-05-1024x683

De plus, un insert ajusté à votre boîte de packaging est plus facile et rapide à mettre en place que du papier kraft froissé par exemple et coûte donc indirectement moins cher aussi.

Avec toutes ces techniques liées au packaging lui-même en tant que matériel, vous avez déjà de quoi bien diminuer votre budget packaging.

Voyons maintenant comment réduire les dépenses qu’implique le packaging.

5) Réduisez votre temps d’emballage

Vous êtes vous déjà penché sur l'optimisation de votre préparation de commande, notamment l’étape d’emballage de vos produits ?

Est-ce que votre préparateur de commande a beaucoup de gestes à faire pour emballer vos produits ? Est-ce que votre packaging est situé au bon endroit pour l’emballage ? Est-il facile à fermer ? Y’a-t-il une étape qui peut être supprimée dans l’emballage de vos produits ?

DSC01804-1024x683

Par exemple, votre préparateur de commande scelle vos boîtes d’expédition avec du scotch. Mais si vous optiez pour une boîte d’expédition avec des bandes autoadhésives, vous auriez 2 avantages :

  • Le coût de votre emballage lui-même pourrait être optimisé
  • Le temps d’emballage pourrait être réduit (et le temps c’est de l’argent)

6) Entretenez votre matériel

Ce n’est sûrement pas l’idée à laquelle on pense en premier lorsqu’il s’agit de réduire le coût de son packaging.

Pourtant, du matériel non entretenu, non adapté ou remplacé va faire mal à votre budget sur le long terme.

elevate-GAdkOpqbTfo-unsplash

Imaginez par exemple que vous n’utilisiez pas de dévidoir pour scotcher vos cartons d’expédition. Vous auriez ainsi deux problèmes :

  • Couper du scotch à la main, c’est plus long qu’avec un dévidoir. Vous perdez du temps, donc de l’argent.
  • Le jour où votre préparateur de commande se coupe la main par accident c’est tout le processus d’emballage qui est ralenti jusqu’à ce que sa main soit guérie. Et puis vous ne souhaitez certainement pas qu’il se fasse mal.

D’où l’intérêt d’investir dans le matériel nécessaire et faire en sorte que tout soit bien entretenu, des chariots élévateurs aux dévidoirs de scotch en passant par les chaussures de sécurité.

Si vous n’entretenez pas assez vos outils et machines, non seulement vous aurez à payer pour leur réparation mais aussi pour le temps perdu dû à leur indisponibilité ou à l’accident qu’ils engendrent. Car viendra forcément un jour où il y aura un problème technique.

7) Formez votre personnel

Le personnel de votre entreprise, c’est à la fois sa ressource la plus précieuse, mais aussi un de ses plus gros coûts.

Si votre préparateur de commande n’a pas les compétences adaptées, il va donc vous coûter de l’argent pour un résultat non optimisé, voire même vous créer des problèmes qui à leur tour vont coûter de l’argent et augmenter de ce fait vos dépenses liées au packaging.

etageres-rayonnages-stock-entrepot

Vous avez tout intérêt à avoir un employé bien formé pour trois raisons :

8) Commandez auprès de moins de fournisseurs

Réduire le nombre de vos fournisseurs packaging n’est peut-être pas le conseil le plus intuitif. 

En effet, avoir plusieurs fournisseurs vous permet de faire jouer la concurrence et choisir le fournisseur le moins cher pour chaque élément de votre packaging : un pour la boîte, un pour les inserts, un pour le sac d’expédition, etc.

Seulement, un fournisseur qui se positionne sur les prix les plus bas risque de fabriquer votre emballage avec des matériaux, un assemblage (lorsqu’il y en a un) et une finition de moins bonne qualité. Et sur le long terme cela peut vous coûter plus que vous rapporter.

Autre avantage de poids à réduire le nombre de vos fournisseurs packaging : imaginez vous changez la taille de vos boîtes pour mieux les adapter à votre produit, cela veut dire :

  • Contacter les autres fournisseurs (d’inserts et de sacs d’expédition) pour changer aussi leur taille
  • Étudier et valider l’offre des autres fournisseurs, qui est peut être revue à la hausse sur la nouvelle taille car elle plus rare ou compliquée à produire
  • Attendre de recevoir tous les éléments de votre emballage (qui n’arriveront pas forcément ensemble)
  • Vérifier et tester que la taille des éléments packaging est la bonne et qu’ils sont compatibles entre eux, ce qui est moins évident si les produits ne viennent pas du même fournisseur 

En ne passant par qu’un seul fournisseur d’emballage, vous n’avez qu’un interlocuteur qui pourra coordonner tous vos besoins packaging bien plus facilement et vous assurer la qualité de vos produits et leur compatibilité.

Enfin, même si certains éléments de votre packaging sont plus chers chez votre unique fournisseur que chez un autre, n’oubliez pas que vous pourrez bénéficier d’une remise de gros proportionnellement plus importante puisque vous commandez tout chez un seul fournisseur.

Packhelp_10.081005-e1604497957344-1024x721-3

Avoir un seul fournisseur packaging a donc plusieurs avantages :

  • Économiser du temps
  • Assurer la qualité de votre packaging et de ses accessoires
  • Simplifier votre relation et vos commandes
  • Avoir des éléments packaging cohérents et compatibles entre eux
  • Économiser de l’argent grâce au prix de gros plus important

9) Suivez votre stock packaging de près

Votre stock d’emballage, comme tout stock, doit être surveillé et fonctionner au maximum en flux tendu.

En effet, trop de stock, c’est de l’argent immobilisé et des coûts supplémentaires d’espace de stockage. Trop peu de stock, c’est un risque de rupture de votre supply chain et l’impossibilité de livrer vos clients.

wade-austin-ellis-c49kuBaVWjo-unsplash-1024x819

Voilà pourquoi surveiller votre stock packaging est essentiel. Vous devez avoir de la visibilité sur combien de temps va durer votre stock et commander à temps. Et ce, dans des quantités calculées pour ne pas surstocker.

Il est donc important de connaître le lead time de votre fournisseur packaging : entre le moment où vous passez commande et le moment où vous êtes livrés, combien de temps y a-t-il ?

Le plus simple, si vous en avez le budget, est d’utiliser un logiciel qui vous permettra de déclencher automatiquement une nouvelle commande packaging lorsqu’un seuil minimum est atteint. Ou encore de recevoir une alerte lorsque votre stock atteint un seuil critique et  renouveler votre commande en quelques clics.

C’est un investissement, mais cela vous économisera du temps à vérifier votre stock et donc de l’argent sur le long terme.

Réduire le coût de votre packaging en deux mots

En y regardant de plus près, les moyens de diminuer vos dépenses packaging, il n’en manque pas.

Mais comme nous l’avions stipulé dans le point 2, diminuer drastiquement votre coût packaging n’est pas forcément une bonne idée.

Non pas qu’il ne faille pas le diminuer. Si vous avez lu cet article, c’était bien le but.

Mais il ne faut pas oublier de mettre en rapport votre budget avec ce que votre packaging, en tant qu’outil marketing, peut faire pour votre entreprise.

Car au final, si vous trouvez votre budget packaging conséquent, mais qu’en retour il démultiplie votre taux de rétention et rend votre marque virale sur les réseaux sociaux, alors le jeu en vaut la chandelle.

En choisissant Packhelp comme fournisseur packaging, vous pourrez concevoir un packaging entièrement optimisé pour vos produits (qualité, dimensions, matériaux, etc.), tout en bénéficiant de prix de gros et d’un accompagnement personnalisé pour mener à bien votre projet.

Packhelp_logo_black

À propos de l'auteur

Pierre Grante est Senior Content Specialist chez Packhelp. Tous les jours, il aide des milliers d’entreprises à concevoir facilement un packaging sur mesure et éco-responsable.
En savoir plus sur Packhelp